fr Da Vinci et l’urologie

Rétrospective sur 50 ans de chirurgie

Il était une fois... la chirurgie ouverte

il etait_sommaire

Il était une fois... la laparoscopie

il etait_paro_sommaire

Les débuts de la chirurgie robotique

debuts_sommaire

La naissance du robot Da Vinci

naissance_sommaire

Da Vinci aujourd’hui

davinci_sommaire

Da Vinci dans le monde

monde_sommaire

Les avantages du robot da Vinci pour le chirurgien et le patient

avantages_sommaire

La Source-CHUV: un partenariat privé-public

partenariat_sommaire

La formation, essentielle pour la manipulation de da Vinci

formation_sommaire

Da Vinci et l’urologie

urologie_sommaire

Da Vinci et la chirurgie viscérale

visceres_sommaire

Da Vinci et la gynécologie

gyneco_sommaire

Da Vinci et l’ORL

orl_sommaire

L’avenir de la chirurgie robotique

avenir_sommaire

DA VINCI

ET L’UROLOGIE

Aujourd’hui, c’est en urologie que l’on utilise le plus fréquemment la chirurgie robotisée.

Cette spécialité concerne les voies urinaires (reins, uretères, vessie, urètre) ainsi que le système reproducteur masculin.

 

Parmi les pathologies concernées, le cancer de la prostate, qui touche un homme sur six, se situe en tête de liste. En Suisse, ce cancer est le plus fréquent chez l’homme et le deuxième le plus mortel après celui du poumon.

 

Si les avantages de la chirurgie robotisée sont manifestes pour la plupart des interventions laparoscopiques en urologie, c’est pour l’ablation de la prostate (prostatectomie radicale) que son utilisation prédomine.

 

La prostatectomie radicale est l’une des options de traitement du cancer localisé de la prostate. On peut résumer cette intervention en deux étapes:

1) L’ablation de la prostate

2) Le rétablissement de la continuité urinaire par la suture de la vessie à l’urètre.

 

L’objectif est d’enlever la tumeur, tout en tentant de préserver une continence urinaire normale et un maintien des érections.

 

L’assistance robotique est utilisée dans 80% des cas  de prostatectomie radicale aux USA et progresse aussi en Suisse.

 

Le da Vinci garantit une grande précision des gestes dans la dissection. Il permet de préserver les structures vasculo-nerveuses et facilite le rétablissement de la continuité urinaire par des sutures fines et précises.

 

La chirurgie robotique peut aussi être utilisée pour d’autres interventions urologiques comme l’ablation des tumeurs rénales ou la chirurgie reconstructive des voies urinaires.

PROSTATECTOMIE

Incision chirurgicale conventionelle.

Incision chirurgicale avec da Vinci. 

 

© Intuitive